MICHEL THIBERT Plus qu'un potographe de paysages

Un photographe nomade dans le ciel

best Nature landscape photograph by Michel Thibert Professional landscape photographer

 

À travers sa signature photographique, Michel Thibert invite le spectateur à visiter avec lui des régions qu’il pourrait autrement ne jamais voir. Son utilisation de points de fuite nous permet « d’entrer » dans la nature, non pas physiquement, mais émotionnellement. Cela nous pousse à aller plus loin vers une perspective partagée. Le travail de Michel vous transportera dans un tumulte de paysages d’impressions, de champs, de montagnes, de rivières et de nuages. Il aspire à trouver, ressentir et capturer l’essence des produits de création. À motiver ses spectateurs à créer leurs propres chemins vers la découverte. Peut-être les images de Michel vous aideront-elles dans votre voyage et rempliront-elles vos environnements d’une certaine « beauté redécouverte ».

Michel a commencé à prendre des photos à l’âge de 15 ans, perfectionnant les techniques tout en développant un talent pour le cadrage et la gestion de la lumière. En 1973, il travaillait déjà depuis cinq ans dans le domaine des communications et de la production vidéo (publicités et séries). Pendant les trente-cinq années suivantes, il a travaillé dans le développement d’entreprises.

Maintenant âgé de 60 ans, il travaille comme commandant de bord à Terre-Neuve sur les avions liant les passagers au transporteur principal, Air Canada. La photographie a toujours attiré l’attention de Michel et elle est en train de devenir son moyen préféré pour communiquer sa vision avec le monde. Elle constitue une expérience partagée entre les gens que Michel rencontre et le paysage qui inspire son art. Il a commencé par perfectionner les techniques et son style personnel directement depuis sa cabine de pilotage, utilisant parfois les vues panoramiques en relation avec l’ampleur de la scène. L’une de ses intentions est de rendre la vue aérienne standard à laquelle nous sommes tous habitués et de lui donner une qualité esthétique haut de gamme. De créer expressément, un petit quelque chose qui en fait plus qu’une simple documentation de la région. 

 

Vu de la cabine, pas toujours!
Mais toujours vu avec un esprit géopoétique.

 

Au cours des deux dernières années, la perspective de Michel est passée de la description à l’évocation de ses sentiments, laquelle aide à comprendre sa perception de la réalité. Les itinéraires et les endroits de prise de vue préférés de Michel donnent vie aux dernières régions éloignées de notre planète et s’appuient sur l’idée que peu d’entre nous s’y sont rendus. Des forêts tropicales humides du Costa Rica aux petits villages de l’Arctique canadien, Michel choisit parfois des angles qui montrent des problèmes sociaux qui affectent actuellement les gens et la nature.

Depuis la saison 2012, il montre plus de scènes terrestres. Les images peuvent parfois refléter la position des colonisateurs blancs du sud. Toutefois, c’est en discutant avec ses « frères » du Nunavut qu’il connecte avec la planète et lui-même et qu’il les comprend mieux. Même si le portrait ne représente qu’une petite partie de son œuvre, la présence humaine n’est pas complètement absente. Les photographies de Michel reflètent une histoire, capturent un moment donné. L’image de ces êtres qui vivent avec des conditions très difficiles entraîne une reconnaissance perpétuelle. Finalement, certaines images peuvent être vues comme des critiques de certaines des politiques et positions de la société et visent à « rendre service à ceux qui subissent l’histoire » (Albert Camus)…

Expert des échanges et de la compréhension inter-ethnique, Yann Arthus-Bertrand est un guide et une inspiration pour Michel, tout comme il illumine beaucoup d’autres personnes avec son implication et ses projets imaginatifs. Michel améliore ses techniques en étudiant les concepts et les enseignements de maîtres photographes : Ansel Adams pour le « zone system », Michael Freeman pour sa philosophie sur l’art de la photographie et finalement, Michael Levin pour la pertinence des lignes et l’utilisation des contrastes en ce qu’on appelle photographie de beaux-arts.

Mai 2016 a marqué un tournant important de sa carrière de pilote et d’artiste. L’expédition à Eureka, au Nunavut, a généré suffisamment de charges émotionnelles afin de contraindre l’artiste à révéler ses émotions sous le format MP4. En effet, ce diaporama des images retenues a été bonifiés d’une trame audio et de textes liant les images. Les projets de 2017, incluent une refonte des images vers ce multi-médium en décrivant à sa façon les émotions humaines.

L’équipe de Michel est composée de deux experts en retouche d’images numériques et d’un assistant sur le terrain à temps partiel. Nous espérons que le partage de cet art à travers des photos vous transportera vers la lumière qui accompagne Michel Thibert dans ses séances! 

À travers sa signature photographique, Michel Thibert invite le spectateur à visiter avec lui des régions qu’il pourrait autrement ne jamais voir. Son utilisation de points de fuite nous permet « d’entrer » dans la nature, non pas physiquement, mais émotionnellement. Cela nous pousse à aller plus loin vers une perspective partagée. Le travail de Michel vous transportera dans un tumulte de paysages d’impressions, de champs, de montagnes, de rivières et de nuages.

Michel Thibert Landscape Photographer

Contact

EYES OF EMOTIONS PRODUCTION

MICHEL THIBERT - PHOTOGRAPHE
EYES OF EMOTIONS PRODUCTION

BEAUPRÉ (QC)
CANADA

CANADA : 1 418 928.3073

michel.thibert@videotron.qc.ca

”Michel