Déclaration de l’artiste


Dans les 5 collections distinctes qui sont exposées sur le web, j’offre dans chacune d’elles des images.  Actuellement, je ne propose pas de documentaire. Mes photographies reflètent mes émotions et renferment l’information nécessaire pour comprendre mon message et parfois une histoire. Elles sont aussi une expression de mes sentiments intérieurs envers Mère Nature. Mes interprétations sont plus poétiques qu’objectives. Mes compositions tentent toujours de décrire et d’utiliser une certaine profondeur dans l’image; les nuages et les lumières contribuent toujours au moment décisif où je déclenche la caméra.

Les compositions que je propose ne sont pas toujours nettes. Parfois, le chaos reflète une certaine réalité qui est une représentation pure de la réalité telle que je la perçois. J’adore trouver une beauté extraordinaire dans les endroits ordinaires. Plus que tout, je ne suis jamais le chemin emprunté par tous vers un emplacement célèbre; j’essaie plutôt de prendre les sentiers non battus, ceux que personne ne ferait l’effort de fouler. À l’exception de mes panoramas saisissants, je ne capture jamais le grand paysage emblématique; je préfère plus souvent trouver une tranche d’espace et de temps unique et significative.

À travers mes lentilles, je vois plus que de simples arbres et rochers. Je vois des lignes, des formes, des couleurs et le jeu complexe entre l’ombre et la lumière. La photographie finale est un dialogue entre la nature et moi.

Lorsque des humains sont présents dans mes photos, je demande leur permission au préalable. Je ne contrains pas d’animaux ni n‘utilise de déclenchement automatique ou optique pour mon appareil. Je me plais à créer des images. Notre équipe a des talents complémentaires et tout notre équipement est de catégorie professionnelle.  Dans cette solitude au grand nord.....Il n y a pas les gardes fous issus des regards et des paroles des autres.


Évolution de l’artiste et partenariats

 

Séries

Réveil

2010

En 2010, je me suis retourné vers la photographie pour exprimer mon art et retrouver mes regards. Dans les années qui ont suivi, j’ai dû me rattraper sur tous les aspects techniques du format numérique. Lors de la première exposition publique de mon art, j’ai révélé le Nunavut. Cela nous a permis de consolider le portfolio de beaux-arts et de paysages et d’en faire notre position professionnelle et artistique.


Premiers pas

2011

En 2011, beaucoup d’efforts ont été déployés à construire notre équipe. Patricia Sinclair, une retoucheuse numérique certifiée et expérimentée, a été la première personne à joindre notre équipe. Comme la demande pour des impressions était là, une deuxième relation d’affaires avec Impression DPI a été instaurée. Tous deux font toujours partie de l’équipe. En 2011, nous avons participé à 4 expositions publiques pour développer davantage ce moyen de production et d'expression.


Paysage 202

2012

2012 a été caractérisée par une segmentation de nos photos de paysages. Nous avons commencé à diviser notre art en scènes évocatrices pour les collectionneurs et en scènes descriptives aériennes pour un usage commercial. Nous avons également établi un partenariat avec Hasselblad, un fabricant d’appareils, et Schneider Optics, un fabricant d’objectif et de filtres, pour résoudre les problèmes associés aux particularités de la photographie dans le Vrai Nord. Nous avons tenu 5 expositions publiques. Cette segmentation a permis de combler des lacunes sur la demande et aussi de s’interroger sur ce qui est pertinent de mettre en avant-plan afin de concrétiser un segment ou une intention artistique et de la rendre économiquement viable.


Seconde nature

2013-14

En 2013, nous avons été heureux de collaborer avec de nombreux professionnels actifs et expérimentés qui m’ont permis de voir et d’établir la cohérence visuelle de mon style. Le photographe portraitiste réputé Edouard de Blay demeure une inspiration pour ses connaissances approfondies de la création d’images emblématiques. Un projet photo de 3 semaines au haut Nunavut a été organisé en commun et aux bénéfices de Édouard. Nous avons assisté à deux ateliers de maître et consolidé notre ensemble Hasselblad pour respecter le style et la qualité nécessaires pour l’impression de luxe de très grand format. Après 4 expositions publiques en 2013, nous avons lancé 4 nouveaux sites Web créé en collaboration avec René Déry et, finalement, 2 expositions publiques suivront en février et septembre 2014. Nous avons utilisé les services d’impressions de Kedll Photographe et Asystel / Impecca et cela selon le médium requis par le client.


L'Éveil

2015-16

Depuis janvier 2015, nous avons regroupé les différentes photographies en fonction de leurs usages finaux. Cela fait suite à de nombreuses discussions avec le photographe Michael Levin (http://www.michaellevin.ca) et à un groupe fermé de photographe qualifié. Au cours de cette réorganisation, notre équipe a proposé des moyens et des signatures visuelles pour mieux répondre aux besoins très spécifiques des différents clients. Depuis le milieu de 2014, nous avons acquis deux caméras Hasselblad qui sont capables de mieux capter et d'exprimer certaines textures. Nos dernières images et la session de seulement sept semaines au Costa Rica reflètent cette palette artistique.
En fin de 2015, le matériel Hasselblad a été vendu à un Club Photo et un homme d’affaires de Vienne. Un nouveau partenariat a été établi avec Capture Integration de Atlanta aux EU. Ce dernier a relié l’artiste aux capteurs de Phase One et aux caméras techniques d’Alpa. Il ne s'agit pas seulement d'un partenariat financier et de rabais sur les équipements; ce n'est pas seulement le matériel, mais ce sont des outils qui s’opèrent avec un rythme interne propre en regard des caractéristiques techniques. C'est un tel équipement et des conseils techniques avancés qui accentuent la signature visuelle de l'artiste.

En mars 2016, nous avons participé à deux semaines d’évaluation de notre exposition / portfolio intitulé Living Schiste et cela lors de la rencontre annuelle de FotoFest 2016. Les enseignements en art et en afffaires furent nombreux et les rencontres on générés une aventure humaine, technique et artistique à Eureka au haut Nunavut en mai 2016. Pour la première fois plusieurs médias furent combinés et une trame narrative a été préparée avant les prises de vues. En 2016 deux articles ont été présentés par Terra-Quantum.net et Pentaprism Photo Community.

 
Missive

2017-2022

Au-delà de la carte postale!
La totalité de mon expérience avec l'ADN nature du territoire.

L’artiste conduit actuellement trois projets :
- la refonte de son portfolio photographique,
- la réalisation d'un documentaire à Terre-Neuve et au Labrador en Septembre 2017 : extrême est du Canada,
- la production de 2 livres :
• le premier consacré au nord authentique,
• le second traite des concepts techniques en photographie (titre provisoire : CONNECT).

Précisions :
La refonte du portfolio permettra de regrouper les œuvres photographiques en 3 thèmes et plusieurs sous-collections :
- fine art,
- réalités humaines (nouveau),
- banque images.

"Plus qu'une simple collection de clichés, mes instantanés de vies et les émotions qu'ils transmettent témoignent d'un monde dont l'authenticité fascine l'homme moderne. En ayant rompu ses liens avec la nature, l'homme moderne, devenu orphelin, se questionne sur le sens de sa vie. La collection de ces "témoignages'' vise à interpeler et renvoie à nos origines, notre ADN, notre authenticité." Michel Thibert.
L'exposition de l'observateur aux "tableaux naturels" sollicite ses émotions, telles que décrites dans les textes d'Emerson. Pour cela, l'artiste travaille autour :
- des 5 sens humains,
- des émotions,
- des sentiments,
- des ambiances projetées.

Chaque collection d’œuvres comporte une capsule recueillant des textes explicatifs. Ces textes replacent les créations dans la perspective originale recherchée par le créateur. Ces textes sont articulés autour de 7 points :
- ce qui a guidé la création de la collection,
- le sujet traité,
- ce que ressent le créateur de l'œuvre,
- les émotions que l'auteur souhaite partager,
- les raisons le poussant à la poursuite de sa création,
- la place de l'œuvre dans le portfolio,
- les techniques et outils utilisés.


 

Partenariats

 

À travers sa signature photographique, Michel Thibert invite le spectateur à visiter avec lui des régions qu’il pourrait autrement ne jamais voir. Son utilisation de points de fuite nous permet « d’entrer » dans la nature, non pas physiquement, mais émotionnellement. Cela nous pousse à aller plus loin vers une perspective partagée. Le travail de Michel vous transportera dans un tumulte de paysages d’impressions, de champs, de montagnes, de rivières et de nuages.

Michel Thibert Landscape Photographer

Contact

EYES OF EMOTIONS PRODUCTION

MICHEL THIBERT - PHOTOGRAPHE
EYES OF EMOTIONS PRODUCTION

BEAUPRÉ (QC)
CANADA

CANADA : 1 418 928.3073

michel.thibert@videotron.qc.ca

”Michel